Biodiversité 

Le Géoparc Chefchaouen (parc national de Talassemtane (PNTLS) et la côte de Ghoumara (CG)) couvre une superficie de 194010ha (1940.1km²) répartis entre les provinces de Chefchaouen et Tétouan, au centre de la chaîne du Rif, au Nord-Ouest du Maroc. Une partie importante de Géoparc est incluse dans l’espace de la Réserve de biosphère intercontinentale de la Méditerranée (RBIM), qui couvre une grande partie des deux provinces. Le Géoparc (PNTLS-CG) couvre un magnifique massif montagneux, d’importantes sections des rivières et fleuves qui traversent le PNTLS et franches les roches métamorphiques et celles du montant supérieur à la côte des Ghoumara plongeant dans la Méditerranée. Le PNTLS connu comme le Territoire le plus original de tout le Maroc, se singularisant par la beauté exceptionnelle de ses paysages et par la biodiversité remarquable qu’il recèle : sommets des montagnes en dômes ou en pics surplombant la ville de Chefchaouen ; cornes des montagnes, falaises majestueuses et gorges profondes et étroites. Sur les falaises de calcaire au centre du parc poussent l’arbre endémique du Maroc Abies marocana, ains que les chênes verts, chênes-lièges, sapins et oliviers sauvages. On peut observer aussi dans le territoire du Géoparc de Chefchaouen de nombreux rapaces dont l’aigle royal. Mais aussi on trouve les chèvres de montagne et les gazelles et aussi  le célèbre singe magot ou Le macaque de Barbarie). 

Le Géoparc de Chefchaouen présente aussi une richesse patrimoniale culturelle qui témoigne de la multiplicité des civilisations qui ont peuplé la région.

Site Touristique Akchour

Singe Magit et Aigle Royale(espèces emblématiques)

Parc Naturel de Talassemtane